Les incroyables randonnées de plusieurs jours en Europe

L’Europe est une destination fantastique pour les randonneurs. Des montagnes escarpées aux collines vallonnées, les paysages européens offrent une grande variété de beautés naturelles. La randonnée est un excellent moyen de découvrir les merveilles naturelles, l’histoire et la culture de l’Europe. Alors éloignez-vous des grandes villes et des plages et profitez du calme et de la tranquillité de la campagne européenne.

Les randonnées sur plusieurs jours permettent encore plus d’aventures que les randonnées à la journée et permettent de voyager de manière plus durable et authentique : à pied. Explorez le continent à travers des chemins de pèlerinage centenaires et profitez de vacances inoubliables.

Il existe des sentiers de randonnée adaptés à chaque niveau de forme physique et d’expérience, à chaque style de voyage et à chaque itinéraire. Qu’il s’agisse de marcher de cabane en cabane dans les Alpes, de faire du camping sauvage en Écosse ou de séjourner dans de charmants hôtels de charme en Allemagne, il existe une randonnée de plusieurs jours en Europe qui correspond à vos goûts.

1. Tour du Mont Blanc – Suisse

Atteignant le sommet du plus haut sommet d’Europe, le Mont Blanc fait rêver de nombreux alpinistes. Mais un peu plus bas, il offre également une excellente aventure aux randonneurs. Le Tour du Mont Blanc vous emmène autour de la montagne de 4810 m d’altitude, à travers les Alpes.

Le sentier fait une boucle pratique de Chamonix à travers la chaîne de montagnes du Mont Blanc. C’est un itinéraire séculaire et bien établi, d’abord utilisé par les bergers, maintenant populaire parmi les voyageurs en plein air. Le Tour du Mont Blanc n’est pas très technique ni difficile mais comporte un certain dénivelé positif, environ 10 000 m au total.

Parce que le sentier est si bien établi, il est clairement balisé et vous n’avez pas à craindre de vous perdre. Il y a aussi beaucoup d’installations et d’hébergements le long du chemin. Vous devez réserver ceux-ci à l’avance car c’est un sentier très populaire. Qui ne veut pas avoir à organiser son propre trek peut réserver un guide local ou une visite avec une agence locale.

Le Tour du Mont Blanc offre des paysages incroyables avec des champs verdoyants, des lacs scintillants et des montagnes. Le Mont Blanc lui-même est, bien sûr, la vue la plus impressionnante. Vous êtes même susceptible d’apercevoir des animaux sauvages comme des oiseaux et des chèvres de montagne entre les vaches alpines.

2. West Highland Way – Écosse

Le West Highland Way est un sentier de randonnée longue distance à travers les Highlands écossais. Il a été créé en 1980 et est le sentier le plus populaire du Royaume-Uni, avec environ 50 000 voyageurs chaque année.

Le camping sauvage est autorisé en Écosse et constitue une forme d’hébergement populaire le long du West Highland Way. De nombreux randonneurs transportent du matériel de camping léger et installent leur campement où ils le souhaitent. Il existe également des terrains de camping, des auberges de jeunesse et des hôtels désignés le long du parcours, mais ceux-ci nécessitent généralement une réservation à l’avance. Parce que le sentier est si populaire, il y a beaucoup de villages et de villes le long du chemin avec des magasins, des hôtels et des pubs.

Environ la moitié du sentier se compose de pistes bien entretenues et de vieilles routes. Cependant, l’autre moitié n’est parfois guère plus que des chemins de terre et des ruisseaux asséchés. Le chemin est clairement balisé et facile à parcourir.

Étant donné que les Highlands sont une région montagneuse, le West Highland Way comprend une bonne quantité d’altitude. Cependant, les montées difficiles sur un terrain rocheux vous récompensent avec des vues incroyables. Les Highlands offrent une toile de fond époustouflante à votre promenade, avec des vallons bleus, des collines verdoyantes et des montagnes escarpées. Ne soyez pas surpris d’apercevoir des cerfs et d’autres animaux sauvages.

3. Wicklow Way – Irlande

La campagne irlandaise est un paradis pour les randonneurs. Avec ses collines verdoyantes, ses forêts luxuriantes et ses montagnes escarpées, elle offre des paysages variés. Le Wicklow Way a été créé en 1980 en tant que premier sentier de randonnée longue distance d’Irlande. Il se connecte à un réseau de sentiers européens comme la partie la plus à l’ouest du sentier E8.

C’est l’un des sentiers de randonnée les plus fréquentés d’Irlande, avec environ 24 000 visiteurs par an. Le Wicklow Way est le plus apprécié pour son magnifique chemin à travers les montagnes de Wicklow et la vallée de Glendalough et son accès facile depuis Dublin.

Le sentier est bien entretenu et utilise des routes de campagne établies sur environ 70% du parcours. Les autres sont des chemins de terre et des sentiers forestiers. Bien que le sentier contourne généralement les villes, il est facile de faire un détour pour se ravitailler et se reposer. L’hébergement en cours de route se compose d’auberges de jeunesse, d’hôtels et de chambres d’hôtes, qui doivent être réservés à l’avance. En outre, il existe des voyagistes qui proposent le transport des bagages, des promenades guidées et des transferts en bus le long du sentier.

4. Sentier de montagne slovène – Slovénie

La Slovénie est une étoile montante des voyages européens. Le pays des Balkans est de plus en plus populaire pour sa riche culture et sa beauté naturelle. Les Alpes slovènes ne sont pas seulement idéales pour le ski, mais offrent également de nombreuses possibilités de randonnée.

Le Slovénie Mountain Trail est l’une des meilleures randonnées de plusieurs jours en Europe. Il remonte à 1953 et relie certains des plus beaux endroits de Slovénie à travers un itinéraire difficile. Le sentier mène sur 23 sommets montagneux, traversant les collines de Pohorje, les Alpes juliennes, les montagnes de Kamnik, les montagnes de Savinja, les montagnes de Kravanke et les vallées.

Ce sentier est difficile et ne convient qu’aux randonneurs en montagne entraînés et expérimentés. Certains sommets nécessitent un équipement de montagne approprié et sont fermés pendant l’hiver. Le camping sauvage n’est pas autorisé sur le sentier de montagne slovène, mais il y a des refuges de montagne le long du parcours.

Faire de la randonnée sur le sentier des montagnes slovènes n’est pas une expérience glamour, mais une expérience qui vous récompense avec des vues incroyables et une nature vierge. De nombreux randonneurs choisissent de ne parcourir que des parties du sentier lors de leur visite en Slovénie. Le sentier est marqué d’un point blanc cerclé de rouge.

5. Kungsleden – Suède

Bien sûr, toute randonnée connue sous le nom de « King’s Trail » doit être l’une des meilleures randonnées de plusieurs jours en Europe. Le sentier a été lentement développé et étendu au cours du 20e siècle et finalisé en 1975.

C’est un chemin intéressant et varié traversant certains des paysages célèbres de la Suède. Parfois, les randonneurs doivent traverser des rivières ou des lacs à la rame pour continuer leur parcours. Le sentier traverse trois des plus anciens parcs nationaux d’Europe et il y a de bonnes chances d’apercevoir des animaux sauvages comme des rennes. La section la plus populaire se trouve au nord, entre Abisko et Kebnekaise.

En raison du climat suédois, le sentier n’est accessible à pied qu’en été. En hiver, il est ouvert aux skieurs de longue distance. Le temps peut être capricieux et il peut y avoir de la neige dans les montagnes toute l’année, alors préparez-vous en conséquence.

Kungsleden est parfait pour les voyageurs en plein air qui peuvent se passer de luxe et de confort mais qui veulent découvrir la nature sauvage de la Suède. L’hébergement est prévu sous forme de huttes, espacées d’une journée de marche maximum, et de quelques abris d’urgence. Des tentes peuvent être plantées ici pour une somme modique, et certaines vendent des fournitures de base.

Les sentiers sont bien balisés mais assez isolés, alors pratiquez toujours la sécurité et informez les hôtes de la cabine de vos projets.